Baroque in Rio

La musique baroque a envahi les lieux historiques de Rio de Janeiro

Du 30 août au 2 septembre, Rio de Janeiro a accueilli la première édition du festival franco-brésilien Baroque in Rio, qui a rassemblé certains des plus importants musiciens baroques des deux pays pour des concerts dans des lieux historiques de la ville.

Le nom évoque bien sûr le plus grand événement musical du Brésil, Rock in Rio. Mais cette référence n’est pas une coïncidence, car la musique baroque était en quelque sorte le rock de son époque. Aux XVIIe et XVIIIe siècles, ce style a été entendu et dansé dans les salons, animant les festivités de la noblesse.

Si le baroque ne fait plus bouger les corps comme par le passé, la vérité est que le style est toujours très apprécié des mélomanes. La preuve en est, les concerts de Baroque in Rio ont rempli les salles où ils ont eu lieu : salle Cecilia Meirelles, Outeiro da Gloria et Théâtre Municipal, ainsi que l’auditorium de l’Alliance française de Botafogo et la Cinemaison du Consulat de France.

Les musiciens Rosana Lanzelotte, brésilienne, et Olivier Beaumont, français, étaient responsables de la direction artistique du festival, qui comprenait des œuvres de compositeurs tels que Bach, Mozart, Lambert, Bataille et le père brésilien José Mauricio Gomes Garcia, entre autres, jouées avec de vieux instruments tels que le clavecin, le viole de gambe et le violoncelle. Outre les concerts, l’événement comprenait également des projections de films et des ateliers de musique.

Baroque in Rio fut un beau voyage à travers le passé et à travers des mélodies qui restent toujours actuelles.

— 

Theatro Municipal
JPEG

Sala Cecília Meirelles
JPEG

Outeiro da Glória
JPEG

— 

Paru dans la presse

JPEG

publié le 10/09/2019

haut de la page