Colloque : l’hospitalité entre éthique, politique et esthétique

L’objectif du colloque est de revisiter cette antique notion d’hospitalité à laquelle l’ampleur des crises migratoires contemporaines, un peu partout dans le monde, semble avoir donné une nouvelle actualité.

Les 27 et 28 juin 2019 sera organisé à Rio un séminaire franco-brésilien de deux jours sur l’hospitalité, en collaboration avec la Casa de Rui Barbosa (installée à Rio dans la demeure historique du fameux intellectuel et homme d’État, Rui Barbosa [1849-1923], cette institution prestigieuse et unanimement respectée des milieux intellectuels brésiliens est un centre de recherche et d’enseignement, plus spécialement tournée vers l’histoire, le droit et les politiques culturelles).

JPEG JPEG
Photos de l’exposition Persona Grata, organisée par l’artiste Anne-Laure Flacelière, l’une des invitées du colloque - photo : © Ph. Lebruman

L’objectif de ce colloque est de revisiter cette antique notion d’hospitalité à laquelle l’ampleur des crises migratoires contemporaines, un peu partout dans le monde, semble avoir donné une nouvelle actualité. La confrontation des points de vue français et brésilien sur cette thématique paraît particulièrement intéressante dans la mesure où, si la France, pays européen confronté aux crises migratoires, est évidemment directement concernée par cette problématique, le Brésil l’est tout autant par son histoire qui s’est bâtie, pourrait-on dire, dans un rapport complexe à l’hospitalité : hospitalité trahie (colonisation), dévoyée (migrations forcées de l’esclavage), favorisée (vagues migratoires, à partir du XIXème siècle, pour le peuplement et le développement économique du pays), subie (migrations récentes venues du Venezuela, d’Haïti, d’Afrique Noire dont la gestion par les autorités brésiliennes a été jusqu’à ce jour exemplaire).

Il s’agira essentiellement d’interroger, dans sa polyvalence même et dans une approche résolument pluridisciplinaire, un concept qui relève à la fois du politique, de la philosophie, de l’éthique et de l’esthétique.

Ces deux journées seront bâties autour de 3 grands volets : 1) hospitalité, entre éthique et politique, en donnant la parole à des philosophes et des anthropologues ; 2) lieux d’hospitalité, section dans laquelle interviendront des « praticiens » de l’hospitalité (ONG, juristes, directeurs de maisons-refuges ; 3) donner forme à l’hospitalité, où le thème sera traité à travers le prisme de la littérature et des arts plastiques.

Pour plus d’informations, suivez le lien ci-dessous :
https://www.facebook.com/events/416213495842637/

publié le 30/08/2019

haut de la page