Le bureau du livre de l’Institut Français du Brésil et la compagnie théâtrale « Morrinho » : coup de projecteur !

À l’occasion du lancement du teaser de Culturethèque, la bibliothèque numérique de l’Institut Français du Brésil, retrouvez le récit d’un tournage pas comme les autres…

« Vinicius, serait-il possible d’obtenir le contact de la compagnie théâtrale évoquée ensemble à l’ouverture de la FLUP ? ». Quelques jours avant l’envoi de ce message, l’équipe du bureau du livre de l’Institut Français du Brésil rencontrait Vinicius Azevedo, lors de la Fête Littéraire des Périphéries, à Rio de Janeiro. De fil en aiguille, la conversation avait alors débouché sur les projets de la compagnie théâtrale « Morrinho », installée sur les hauteurs de Santa Teresa, un quartier de Rio, très connu pour son dynamisme artistique. A l’origine de la création de la troupe, une rencontre. Celle d’Alexandre Lage, metteur en scène, acteur, pédagogue, et Cirlan Oliveira, artiste plastique connu pour son « projeto morrinho » installé dans la favela Pereira da Silva. Ensemble, ils décident de monter en 2012, un groupe de théâtre « au sein duquel il n’existe aucune forme d’exclusion, qu’elle soit sociale, raciale, sexuelle... ». Depuis, ils ouvrent leurs portes chaque semaine pour des répétitions collectives ouvertes au public, et se produisent en moyenne une fois par an. Leur dernier projet, « A origem », présenté au Palacio de Catate en août 2017, a été retenu par le secrétariat d’État à la Culture de Rio, dans le cadre du programme « Territoires culturels, favela créative ».

Dans les locaux du service culturel du Consulat de France à Rio de Janeiro, quelques jours après avoir découvert cette compagnie théâtrale, le bureau du livre de l’Institut Français bouclait le scénario du nouveau teaser de Culturethèque. Cette bibliothèque digitale est présente dans plus d’une cinquantaine de bibliothèques des alliances françaises du Brésil, et à la BiblioMaison. Au programme, 4 jours de tournage avec l’équipe carioca Moov, 9 scènes à organiser, 28 acteurs à caster…

Le téléphone décroche. Au bout du fil, Alexandre Lage, de passage dans le centre de Rio, propose un café au croisement de l’avenue Presidente Antonio Carlos et de l’avenue Churchill. Une heure et quelques expressos plus tard, c’est officiel, la compagnie « Morrinho » participe au projet du teaser de Culturethèque. Le casting s’organisera un samedi, au cours d’une répétition à Botafogo.

Jeudi 7 décembre 2017, premier jour de tournage. Il est 11h. Alexandre, José, Rossana, Daniel et William portent tous le même tee-shirt. Celui qu’ils utilisent pour leurs répétitions hebdomadaires. Ils prennent possession de la scène du CinéMaison pour une improvisation originale : « jouer leur propre rôle ». Les mouvements des acteurs suivent la voix du metteur en scène, qui les dirige depuis la salle, tablette à la main. Sur son écran, les alexandrins de Bérénice de Racine. L’après-midi, toute l’équipe se retrouve au CaféMaison, pour le tournage de la deuxième scène. Les acteurs Maria Clara, Luan, Francigerry, Luiz et Luisa endossent le temps d’une prise, les rôles de clients, lecteurs et garçon de café. Le sol en damier noir et blanc du café offre un décor parfait à la scène. Sans parler des gourmandises présentées en vitrine. L’ambiance décontractée du lieu facilite l’exercice des regards caméra et le jeu des figurants. Hors-champ, le personnel du café se transforme en accessoiriste le temps des prises et fait passer les cafés, bouteilles, serviettes, plateau et verres, d’un œil amusé.

JPEG
JPEG
JPEG
JPEG

Vendredi 8 février 2017. 18h, deux taxis partent du consulat général de France pour rejoindre l’équipe de tournage à l’Alliance Française de Botafogo. Sur place, les figurants Raisa, Sandra, Madeleine, Rayssa, Fernando et Denise s’installent pour la scène de la salle de classe. Retour sur les bancs de l’école : chacun son livre, face au tableau. Fernando, le plus jeune, n’est pas comédien mais il attire le regard du réalisateur qui lui demande de tourner un plan rapproché. S’ensuit alors une série d’actions-coupés qui restera dans les annales du making-off de Culturethèque !

JPEG

Mardi 19 février 2017, troisième jour de tournage après une nuit très courte. Une actrice a été remplacée au pied levé par Diana, de passage à Rio de Janeiro, présentée la nuit même à l’équipe du bureau du livre, à Copacabana. Il est 8h, l’équipe du tournage s’entasse dans la voiture du réalisateur, direction Arpoador pour la scène de la plage. Quelques minutes après le repérage des lieux, les deux actrices fraîchement réveillées, Denise et Diana, s’installent sur le sable encore humide de la nuit. Le ciel est nuageux. En attendant quelques éclaircies, l’équipe fignole les derniers détails et laisse tourner la caméra. Celle-ci enregistrera l’aisance surprenante des comédiennes les pieds dans l’eau, entourées des surfeurs d’arpex, et des touristes curieux. Trois heures plus tard, sous un soleil de plomb, l’équipe quitte les deux actrices pour se diriger vers le squate park de la Lagoa. Là-bas, Cirlan et David ont déjà commencé leurs figures. Les deux skateurs occasionnels saisissent rapidement l’enjeu de la scène et les volontés du réalisateur. « Action ! » et les voilà partis sur la piste, synchronisés au drône qui les suit, les pourchasse, décroche, les reprend et les enrobe à 360° jusqu’à l’étourdissement. Trois heures plus tard, Paulo est au rendez-vous à l’Armazem Café pour la scène du taxi. Malgré la chaleur étouffante, il n’a pas oublié d’emporter son costume. Au bout de la rue, on aperçoit la plage de Leblon et le taxi jaune de Paulo. Le motorista, comme à son habitude, a accepté de se prêter au jeu du tournage. Après quelques réglages de timing entre le comédien, le conducteur, et les chefs op’… « ça tourne » ! » : tout le monde se concentre pour le dernier travelling sur l’avenue Delfim Moreira qui borde la mer. Le pouce du réalisateur se lève au bout de quelques minutes de course, signe que la journée de tournage vient de se terminer.

JPEG
JPEG
JPEG
JPEG
JPEG

Mercredi 20 février 2017, dernier jour de filmage. 18h, La biblioMaison, bibliothèque de l’Institut Français du Brésil ferme ses portes au public. C’est le moment pour l’équipe de tournage de s’installer au milieu des canapés de l’espace central. Au « top ! », Marcella, Charles et Fanny doivent interpréter des amis de longue date. Il y a deux minutes, ces trois comédiens d’un soir ne se connaissaient pas. Pourtant, comme pour les autres scènes, le courant passe, les séquences filent…« Coupez, c’est dans la boîte ! »

JPEG
JPEG

Le bureau du livre de l’Institut Français est heureux de vous présenter le teaser de sa bibliothèque digitale Culturethèque, avec la participation des acteurs de la compagnie théâtrale « Morrinho » : Cirlan Souza de Oliveira, David Smith Pereira Martins, Denise dos Santos Moreira, William dos Santos Cunha, Alexandre Marcel Ribeiro, José Renato Vaz, Rossana Ahes, Daniel Pereira Campion, Francigerry Rubim da Silva, Charles Scottá, Marcella Ferreira Mociel et Paulo Pereira Lopes.

« Pourquoi je fais du théâtre ? Eh bien, je me le suis dit souvent demandé. Et la seule réponse que j’ai pu me faire jusqu’à présent vous paraîtra d’une décourageante banalité : tout simplement parce qu’une scène de théâtre est un des lieux du monde où je suis heureux » Albert Camus

Un grand merci également aux acteurs Luan Carlos Pereira Machado et Maria Clara Rolim pour leur participation exceptionnelle. Sans oublier Fanny, Diana, Paulo, Luisa, Luiz, Raisa, Sandra, Madeleine, Rayssa, Fernando, Thiago, João et Denise, figurants le temps d’une prise, Vinicius pour cette belle rencontre, Marcos, Gustavo et Diego, la fine équipe !

JPEG

Rédaction et photos : Marlène Bertrand
Edition vidéo : Moov production

publié le 28/03/2018

haut de la page