Les Toulousains de Rio – Octobre 2017

A l’occasion de la venue de l’Orchestre National du Capitole de Toulouse à Rio de Janeiro, notre série "Les Français de Rio" rend hommage à la ville rose ce mois d’octobre et devient "Les Toulousains de Rio".

Quelques questions, toujours les mêmes, dressent de brefs portraits, qui sont l’occasion de mieux connaître notre communauté. Ce mois-ci, nous vous présentons le portrait de M. Christophe Sabathier, Directeur général d’un laboratoire de recherches médicales.

JPEG
Christophe Sabathier est Gersois, originaire de la ville d’Auch, dans le Sud-Ouest de la France.

Dans quel quartier de Rio vivez-vous ?
Je vis à São Conrado.

Depuis combien de temps vivez-vous à Rio de Janeiro ?
Je suis à Rio depuis 4 ans avec ma femme et mes 2 enfants.

Avez-vous des enfants ?
J’ai 2 enfants, Oscar (14 ans) et Paz (10 ans).

Pourquoi avoir choisi Rio ?
C’est une opportunité promotionnelle dans le cadre d’une carrière à l’international. Rio et le Brésil étaient entre les Pays/Villes dans lesquels nous souhaitons vivre avec notre famille. C’est un pays au potentiel immense et Rio est une ville à vivre intensément.

Quelles ont été les premières impressions en arrivant ici ?
Extrêmement positifs, une ville qui mêle admiration de par sa beauté et intensité à vivre dans son rapport aux activités, à sa culture et la relation humaine avec la population.

Quelle est votre occupation professionnelle, votre engagement, votre activité principale actuellement ?
Je suis Directeur général d’un laboratoire de recherche pharmaceutique. J’ai pour mission d’enregistrer au Brésil les médicaments issus de notre recherche et d’en faire l’éducation médicale auprès des différents acteurs de la santé pour le bénéfice des patients brésiliens.

Qu’est-ce que Rio a changé en vous ?
Le rapport aux autres, la capacité à libérer ces émotions et à vivre encore plus intensément les bons moments....nous Européens sommes plus fermes dans nos émotions que le Carioca !!!

Être Carioca pour vous, c’est quoi ?
C’est justement cette capacité à vivre ces émotions et avoir un très bon équilibre vie professionnelle et vie privée ... être tourné vers les autres et vers l’extérieur pour faire du sport, rencontrer des amis, aller au restaurant...profiter à 100% des WE.

Si vous deviez choisir un endroit à Rio, quel serait-il ?
Le Corcovado mais aussi la rue Dias Ferreira (rue des restaurants) et la plage du posto 12 à Leblon.

Rio en trois mots :
Merveilleux, Intensité émotionnelle, qualité de vie exceptionnelle.

publié le 18/10/2017

haut de la page