Matinées Geek à la BiblioMaison

L’apprentissage de la langue française au coeur de « Novembre Numérique »

Dans le cadre de la programmation « Novembre Numérique » proposée par l’Institut Français au Brésil, les élèves de 3ème année du Lycée interculturel Brésil-France (CIEP449) de Niterói, ainsi que des étudiants du Centre Fédéral d’Éducation Tecnologique (CEFET – Rio), de l’Institut Fédéral de Rio de Janeiro (IFRJ) et de l’Université Fédérale Rurale de Rio de Janeiro (UFRRJ) ont eu l’opportunité de participer aux Matinées Geeks qui se sont tenues à la BiblioMaison.

Les Matinées Geek, mises en place en collaboration avec les services linguistique, audiovisuel et du livre du Consulat Général de France à Rio de Janeiro, se sont déroulées les 6, 7, 8, 9, 13 et 21 novembre à la BiblioMaison. Les élèves apprenant le français, accompagnés par leurs professeurs français envoyés au Brésil par le programme « assistants de la langue française », ont participé à des activités mettant à l’honneur les cultures numériques francophones. Ces journées ont été l’occasion pour les élèves de s’exposer à différents formats numériques de lecture au moyen d‘applications qu’ils utilisent au quotidien (Instagram, Whatsapp, jeux vidéos...), tout en ayant la possibilité de s’impliquer dans l’apprentissage de la langue française.

JPEG JPEG

Activités

Dans un premier temps, les élèves ont visité l’exposition virtuelle « Machines à Lire », qui débute sa tournée internationale à l’occasion de la seconde édition de « Novembre Numérique ». Sur des tablettes, les étudiants se plongent dans un univers composé de 11 applications dédiées à la découverte d’œuvres littéraires françaises innovantes. L’installation offre à ce public international de nouvelles expériences de lecture, du roman graphique sur Instagram à la bande « défilée », en passant par le conte interactif.

Les élèves, réunis en binômes, ont été invités à analyser une œuvre leur ayant été attribuée : sa construction, la thématique abordée, les techniques narratives… Dans un second temps, à partir du site https://www.nuagesdemots.fr/, chaque groupe a créé un nuage de mots en français représentant au mieux l’œuvre en question. Les binômes ont ainsi choisi les couleurs, la typographie, la forme du nuage et la liste des mots. Ces choix ont été présentés et justifiés, toujours en français, par les élèves, au reste du groupe.

A l’issue des six matinées geek, les nuages de mots ont été imprimés et disposés dans la bibliothèque, formant ainsi une installation artistique éphémère permettant au public de connaître le travail de ces étudiants. Les visiteurs peuvent à leur tour découvrir l’exposition virtuelle qui reste disponible pour plusieurs semaines, en libre accès.

JPEG

Objectifs

Les Matinées Geek ont pour but de mettre en contact de jeunes étudiants brésiliens avec la langue française et les inciter à apprendre le français à travers les outils numériques, largement présents dans leur quotidien. Ils ont pu découvrir la BiblioMaison, lieu dans lequel il pourront avoir accès à plus de 20 000 contenus en français grâce à la bibliothèque numérique « Culturethèque ». Ces matinées réaffirment l’ambition de l’Institut Français du Brésil de promouvoir l’exercice de la créativité par les moyens numériques.

Témoignages des écoles et universités impliquées

L’expérience a été jugée très fructueuse par les élèves, les professeurs français ayant accompagné les étudiants aux Matinées Geek et la direction des établissements académiques impliqués dans l’évènement.

La direction du Lycée interculturel Brésil-France (CIEP449) de Niterói s’est engagée à développer, dans ses locaux, l’utilisation d’un dispositif similaire à celui qui a été présenté aux Matinées Geek « notamment pour accompagner et offrir aux élèves des outils numériques ludiques et innovants au service de l’apprentissage en/du français ».

Le professeur français de l’UFRRJ, Brieuc Jicquel, a fait part de l’expérience vécue par ses élèves, en soulignant l’importance pour les étudiants de découvrir la BiblioMaison : « Ils ne pouvaient s’empêcher, dès qu’ils en avaient l’occasion, d’aller flâner dans les rayons et ouvrir les ouvrages. Tous vont parler de ce lieu à l’Université Fédérale Rurale et reviendront. Que ce soit pour profiter de Novembre Numérique, des prochaines activités culturelles ou tout simplement lire et emprunter un livre en français ».

Finalement, d’après la direction du CEFET, les expériences proposées lors de ces matinées pourront être intégrées à l’avenir pour renforcer l’apprentissage du français à l’université. « cette expérience nous permet d’envisager des perspectives de développement de l’offre en français dans notre institut, notamment pour préparer les projets de mobilité des étudiants vers la France ».

JPEG

publié le 05/12/2018

haut de la page