Mes études en France - février 2017

Chaque mois, nous vous proposons une rapide rencontre avec des Brésiliens des états de Rio de Janeiro, Minas Gerais et Espirito Santo ayant choisi d’aller étudier en France. Quelques questions, toujours les mêmes, dressent de brefs portraits, qui sont l’occasion de mieux connaître ceux qui sont partis étudier dans notre pays. Ce mois-ci nous interrogeons Jacques Fux, écrivain brésilien et ancien doctorant en France.

Jacques Fux : "La France m’a donné envie de mieux connaître le monde et de savourer la connaissance."

JPEG

Jacques a 39 ans. Il a été doctorant en littérature française à la Sorbonne à Paris et à l’Université Charles de Gaulle à Lille.

Ville d’origine : Belo Horizonte (MG)
Ville de ses études en France : Paris et Lille

Pourquoi avez-vous choisi d’étudier en France ?
Je suis venu en France pour faire un doctorat en littérature française.

Quelle a été votre première impression en arrivant en France ?
Merveilleuse ! Épatante ! Un endroit merveilleux pour étudier et se promener.

Quel est votre plus grand souvenir de la France ?
Puisque j’ai résidé pendant presque deux ans à la Cité Universitaire, je m’y suis particulièrement attaché. Comme je suis écrivain, je me débrouille toujours pour parler ou tout au moins mentionner mes péripéties à la Cité ou utiliser le lieu comme décor pour les péripéties de mes personnages.

Aujourd’hui, quel est votre lien avec la France ?
La littérature ! Je suis un spécialiste des œuvres de l’écrivain Georges Perec et je travaille à l’Académie, en ce qui concerne la fiction, sur la question de la mémoire française dans l’après-guerre.

Quelle est votre activité professionnelle ?
Je suis écrivain.

En quoi votre séjour en France a changé votre vie ?
La France m’a ouvert les yeux à la diversité culturelle. Elle m’a mieux fait connaitre le monde et savourer la connaissance. Elle m’a appris à prendre plaisir et à être de plus en plus enchanté par l’histoire, la littérature et la beauté des arts !

Trois mots pour résumer votre expérience là-bas ?
Enchantement, fascination, fiction.

Trois mots pour résumer le pays ?
Histoire, mémoire, littérature.

publié le 28/03/2017

haut de la page