Nouveaux arrivants au consulat

Etienne CARDILÈS, consul général adjoint, et Emmanuel ESTEVES, chef de chancellerie, prennent leurs fonctions au sein du consulat de France à Rio

JPEG

Chaque année, de nouveaux agents français rejoignent l’équipe consulaire, pour des missions qui durent de trois à quatre ans. En septembre 2019, le consulat de France à Rio a le plaisir d’annoncer l’arrivée du nouveau consul-général adjoint, Etienne CARDILÈS, et du nouveau chef de chancellerie, Emmanuel ESTEVES. Retour sur leurs parcours au sein de la diplomatie française.

Etienne CARDILÈS

Etienne CARDILÈS succède à Jean-François LABORIE, parti pour une nouvelle mission à Tel-Aviv, après 4 ans à Rio. Le nouveau consul général adjoint a exercé plusieurs fonctions au sein du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères depuis 2007.

D’abord chargé de mission à la Direction Générale de l’Administration entre 2007 et 2012, puis rédacteur à la Direction Générale de la Mondialisation de 2012 à 2014, il a ensuite été Chef de service à la Valise Diplomatique du Gouvernement jusqu’en 2019, fonction qu’il a quittée pour venir au Brésil, où il sera adjoint au consul général Jean-Paul GUIHAUMÉ.

Emmanuel Esteves

De son côté, Emmanuel ESTEVES succède à Pascal BOCQUET-DUMONT, qui est parti à la retraite après 4 ans à Rio. La carrière du nouveau chef de chancellerie peut être résumée en 2 parties :

Une première, qui a duré près de 25 ans, en tant que militaire au ministère des Armées, où il a participé à plusieurs opérations, des Balkans en 1993 jusqu’au Mali en 2013, et une seconde, commencée en juillet 2015, au Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, où il a inauguré le poste d’assistant de prévention en charge de la santé et sécurité au travail auprès de la Directrice Générale de l’Administration.

Les nouveaux arrivants fondent beaucoup d’espoirs sur cette opportunité de vivre au Brésil, à Rio de Janeiro, et pour collaborer dans la relation diplomatique entre les deux pays.

publié le 04/09/2019

haut de la page