Succès de la 1ère édition de la Nuit des Idées à Rio de Janeiro

"La forêt, être vivant" était le thème de cette première édition brésilienne (Brasília, São Paulo, Rio de Janeiro) de la Nuit des Idées, un évènement international. Au Parque Lage, à Rio, nombreux étaient les curieux à rejoindre l’évènement et même les intempéries ont fait partie des conversations. Retour sur cette soirée de débats et de création.

Le 30 janvier 2020, plus de 180 villes dans 70 pays ont participé à la 5ème édition de la Nuit des Idées, en partenariat avec l’Institut français à Paris. L’évènement célèbre le débat d’idées et la création autour d’un thème international d’actualité.

JPEG

Lancée par l’Ambassade de France et organisée par le Bureau du livre, la Nuit des Idées s’est déroulée sur le thème « La forêt, être vivant », et a été dirigée par l’attaché du livre, Vincent Zonca, ainsi que par Marion Craheix, Mariana Gago et Emma de Oliveira. Il s’agissait de la 1ère édition de l’évènement au Brésil, ayant lieu simultanément à Rio de Janeiro, São Paulo et Brasilia.

JPEG
JPEG

À Rio, la soirée s’est déroulée dans le superbe cadre de l’École d’Arts Visuels du Parc Lage. Plus de 200 personnes ont assisté à l’événement, dont une trentaine d’enfants dans le cadre de la programmation jeunesse ; lecture de contes, chants d’Amazonie, atelier de recyclage pédagogique en extérieur, etc.

JPEG

Après les paroles de bienvenue de la part du Consul-général de France à Rio de Janeiro, Jean-Paul Guihaumé, les débats ont commencé.

JPEG
JPEG

Dans le Salon Noble, trois tables rondes se sont succédées : la première avec Mãe Celina de Xangô (directrice du Centre Culturel Petite Afrique à Rio) et Dénètem Touam Bona (philosophe et artiste français) ; puis Ailton Krenak (penseur, écrivain et chef indigène), Luiz Zerbini (peintre) et Anna Dantes (directrice de la maison d’édition Dantes et organisatrice du cycle d’études sur le vivant « Selvagem ») ; et enfin Bernardo Esteves (journaliste scientifique pour la revue Piauí) et Marc Jeanson (ancien directeur de l’Herbier National au Muséum de Paris et actuellement en poste à la Fondation Jardin Majorelle au Maroc).

JPEG
JPEG

Les riches débats qui ont pris place dans le salon, traduits en simultané pour les invités francophones, ont permis de d’ouvrir un véritable champ de réflexion sur la forêt comme lieu de vie ainsi que sur la relation de l’humain avec celle-ci. Les différentes perspectives (anthropologique, spirituelle, culturelle, artistique, scientifique) des conférenciers ont porté une vision d’ensemble riche et rigoureuse.

Les conversations se sont alternées avec des projections de films et un mini-concert de Marlui Miranda, connaissant un grand succès.

JPEG
JPEG

Après les débats, l’Attaché de Coopération et d’Action culturelle au Consulat général de France à Rio de Janeiro, Romann Datus a saisi l’occasion pour exprimer sa satisfaction et ses remerciements aux les invités qui ont fait de cette soirée un profond et émouvant moment de réflexion sur la biodiversité.

JPEG
JPEG

Les organisateurs de la Nuit des Idées remercient tout particulièrement l’École d’Arts Visuels du Parc Lage, le Chef de projets André L. M. Marques, le curateur Ulisses Carrilho et son équipe, l’auteure Guiomar de Grammont pour la modération, la productrice Cacau Gondomar, la maison d’édition Dantes et la Librairie Travessa, ainsi que les nombreux participants de cette première édition brésilienne de la Nuit des Idées, qui ont grandement contribué à sa réussite.

JPEG

publié le 13/02/2020

haut de la page