Une minute de silence

Le Consulat général de France à Rio de Janeiro a observé, ce mardi 14 mai, une minute de silence en hommage aux deux soldats de la Marine Nationale tués en mission au Burkina Faso

Le vendredi 10 mai, les premiers maîtres de la Marine Nationale Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello ont participé à une opération de libération de quatre otages des mains d’un groupe terroriste au Burkina Faso : deux français, une sud-coréenne et une nord-américaine.

Le sauvetage a été réalisé avec succès et les quatre otages ont été libérés en de bonnes conditions physiques, cependant les militaires ont malheureusement été tués au cours de l’opération.

Ce mardi 14 mai, le président de la République Emmanuel Macron a rendu hommage aux soldats morts lors d’une cérémonie organisée aux Invalides, à Paris. Devant une grande multitude, Macron affirma que « la mission était difficile (...) mais nécessaire ».

Hommage au Consulat général de France à Rio de Janeiro

Le Consulat général de France à Rio de Janeiro a aussi rendu hommage à nos compatriotes disparus. Lors d’une cérémonie en présence des Conseillers Consulaires élus Mme Marie Godefroy et M. Alain Raisson, ainsi que les représentants du Souvenir Français, Mme Idalette Marcel et de l’Association des Anciens Combattants, M. Roland Melo et des agents du poste, le Consul-général M. Jean-Paul Guihaumé a souligné la bravoure des militaires dans cette mission et a invité les présents à observer une minute de silence, en mémoire aux premiers maîtres de la Marine Nationale Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello.

JPEG

JPEG

publié le 15/05/2019

haut de la page